Galerie Martin Sauvage Acte 2: Femmes en scène

Le mois dernier, j’ai eu l’immense honneur d’être la partenaire ( florale) de la Galerie Martin Sauvage pour l’exposition « En attendant l’Amour ». Initiée, présidée, défendue avec acharnement et travail incroyable par la belle brune à la bouche vermillon et l’accent slave que je connais si bien : Lucia Marco.

Belle, pétillante, brillante, artiste, enthousiaste, on ne peut rien refuser à Lucia tant sont charme et sa pertinence emballent d’une manière totalement irrésistible.

Il m’était donc très difficile de refuser d’être de nouveau partenaire ( toujours florale) de la galerie pour l’acte 1 de l’exposition « Femmes en scène ». D’une part pour Lucia, et d’autre part parce que l’exposition met en avant des femmes de talent, comme Ja l’artiste peintre aux longs cheveux blonds et au peps communicatif, ou comme la photographe surdouée et bourrée de charme Gaëlle Simon; des femmes qui occupent une place fondamentale dans notre société, qui ont une maitrise telle des réseaux sociaux, de la communication , de la pub, et du business, qu’elles pourraient diriger le monde, et qu’en plus, elles le feraient bien.

Aujourd’hui est le jour de la Femme, il devrait en être tous les jours de l’année, car les Femmes sont des créatures qui ont cette capacité à s’intégrer parfaitement dans tous les aspects de la vie, de la société en constante et rapide mouvance, tout en gardant leur essence.

Il me fallait donc leur rendre hommage: je choisis la plus vieille histoire: la pomme et l’arbre d’Eve et Adam. Mais il me fallait faire un arbre qui représente la magie de la femme: illuminé pour l’intelligence de vie, fleuri pour le charme et la naissance que la femme porte en elle, la pomme pour la passion et la tentation, les branches pour l’enracinement, et la mousse pour la base solide et tendre.

Chères confrères, chères Femmes, je vous admire, je vous aime, et je vous rends hommage en ce 8 mars 2019: bonne fête pour les plus belles créatures que la Nature ait pu engendrer.

Laisser un commentaire