Me, myself and I

Bonjour bonjour, 

Alors voilà, beaucoup de gens m’ont conseillé de parler un peu de moi ( juste un petit peu  car j’ai horreur de ça), histoire de mettre un visage sur une marque et de connaître un peu la personne, qui, comme certains disent, se cache derrière ses fleurs. 

Par où commencer? Je vous rassure, je ne vais pas faire une tartine de moi-je , je vais épargner votre patience. 

Je suis une femme franco-polonaise de 41 ans, et je crois que les 2 adjectifs me correspondant le mieux seraient éclectique et curieuse. 

J’ai démarré ma vie professionnelle en tant que mannequin, comme beaucoup de grandes tiges blondes à la fin des années 90. Cette activité m’a permis de franchir la barrière de la timidité, de voyager et surtout de me découvrir une passion pour le stylisme et la photographie.

Grâce aux rencontres, de fil en aiguille j’ai pu exercer ces 2 métiers, et la photographie est toujours présente dans ma vie, dans mon quotidien. Le stylisme m’a appris l’agilité avec mes mains, un certain sens du goût, du visuel et du toucher. La photographie a développé mon sens de l’organisation, de gestion d’une équipe, de savoir parer aux éventuels imprévus rapidement, et surtout m’a ouvert une porte énorme sur la créativité et l’humain. Je n’ai plus jamais perçue la beauté de la même façon qu’avant. Les femmes que j’ai pu photographier, m’ont transcendé par leur beauté tant intérieure qu’extérieure, elles m’ont rendue attentive à tout, et en particulier aux petits détails. 

Je me suis aussi beaucoup amusée, parfois trop ( ah les vices de la mode!!) mais je peux dire que j’ai vécu tout ce que j’ai voulu et comme je l’ai voulu.

Puis ma fille est arrivée, avec le tourbillon émotionnel qu’une naissance provoque. Le rôle de maman est devenu mon point d’ancrage, et l’occasion de renaître . Ma fille m’a fait replonger dans tous mes souvenirs d’enfant, parfois très enfouis, pour en tirer des leçons, et pour retrouver mon essence. C’est à ce moment que je me suis vue toujours entourée de fleurs, et de plantes depuis mon plus jeune âge. Les végétaux ont cette faculté d’apporter de la beauté bien-sûr, mais surtout de la paix et de la joie.

« Maman fais des fleurs et fais de jolies photos, n’aie pas peur », ma Sasha m’a-t-elle dit à Noël. Quand votre bout de chou vous pousse, aucun moyen de résister. C’est à ce moment là que Figue et Coton s’est mis en branle, et j’avoue que je suis aujourd’hui dans un magnifique ouragan fleuri!.  La fille aux fleurs, comme m’appellent maintenant mes fournisseurs et mes clients!!!!

Je suis surtout la fille la plus heureuse!!!!

img_2788

Laisser un commentaire