Blog

Poules and Co..

Joyeuses Pâques, joyeuse cherche aux trésors, joyeuse dégustation de chocolats!

Nous y voilà, le moment tant attendu du printemps ( avant le muguet du 1er mai), nous voici avec des cloches, des lapins, des poules et des oeufs!!

Pâques est ma Fête préférée, car c’est le moment, où commence véritablement le Printemps, avec des pivoines roses, des roses sauvages, des fraises, des mûres, et même des pêches cette année!

Ma fille au eu le droit à une chasse aux oeufs, bien sûr, mais aussi une chasse aux cloches fleuries!!

Et tada…. voilà voilà : 

 

Le pot du peintre

Baobab est une boutique de déco que j’affectionne tout particulièrement. Située en plein coeur du Vieux-Nice, elle regorge de trésors pour la maison, offrant un choix pointu de marques que l’on trouve difficilement en-dehors de la capitale.

Je craque pour un pot en terre, des tabliers en lin, des sacs bohémiens, des vases en bois, et à ma grande surprise, la propriétaire de la boutique me demande d’intervenir en déco florale pour un cocktail qu’elle organise début juin pour ses clientes. 

Son choix se porte sur des fleurs séchées, pour l’extérieur en version encadrement de porte, et pour l’intérieur, en version bouquets pour pimenter ses vases. 

Je m’y attèle, et je m’essaie, à la maison, avec un bouquet séché composé de graines de pavot, de feuilles d’eucalyptus, de broom bloom, d’achille, d’avoine, d’orge, de statice, de gypsohpile, de fleurs de verveine, de roses branchues, et de pampa. 

Je ne peux m’empêcher de créer un petit bouquet pour moi, pour honorer ce joli pot, qui me fait penser à un pot pour pinceaux d’un peintre du 19 ème.

 

  • Baobab: 10, rue du Marché 06300 Nice

La barque verte

Un peu d’exotisme aujourd’hui.

Une envie de bois, de vert et de fleurs séchées. 

Je niche dans une feuille de bois, des perles d’argile, des chrysanthèmes verts et quelques nigelles séchées. Le résultat est assez curieux, mais il fonctionne au centre d’une table en bois massif rectangulaire, avec des assiettes en bois, des couverts en corne et des verres en béton anthracite. A rajouter des serviettes de table en lin lavé carbone ou chocolat, des bougies vert sapin, un repas sud africain, et là c’est le dépaysement assuré.

Pour l’histoire, le chrysanthème est une fleur hivernale, dont la symbolique que nous connaissons est reliée à la mort. 

Cependant, l’origine de cette fleur « pompon » se trouve en Chine, où elle est cultivée pour l’ornement, l’alimentation et la pharmacopée. « Si vous voulez être heureux pour une vie, cultivez des chrysanthèmes ». 

Au Japon, elle est le symbole de l’empereur et l’emblème de l’archipel. Les Japonais lui prêtent une naissance divine. 

En Europe, elles furent introduites dès le 17 ème siècle; et la Belle Epoque y voit le triomphe avec la mode du style japonais, en particulier dans l’Art Nouveau. On y voit les valeurs positives asiatiques telles la fidélité et la longévité. Mais, avec Poincaré, elle devient symbole de mort quand il ordonne, en 1919, de fleurir toutes les tombes des soldats pour le premier anniversaire de l’Armistice. Etant donné que le chrysanthème fleurit en novembre, il fut choisi pour cette commémoration, et depuis, en France, sa réputation fut assombrie. 

Mais, c’est à chacun de ressentir et de choisir, pour moi, elle représente une certaine originalité, toute particulière, et une forme de symétrie qui frôle la perfection.

 

Petits papillons

Une petite composition toute douce, toute fraîche, printanière.

Des couleurs pastel, des fleurs aussi frêles que des ailes de papillon, voilà le pois de senteur. 

Fleur grimpante, d’origine sicilienne, elle se présente en grappes de diverses couleurs. 

Je la trouve très romantique, car délicate et très éphémère. Pour la garder, il me faudra la faire sécher dans mon presse-fleur.

 

My Pink cake

Voilà une semaine chargée qui se termine, entre congrès, nouveaux projets de déco florale, anniversaire de ma fille, organisation des vacances, rendez-vous clients, et puis la gestion d’un quotidien relativement oppressant. 

J’ai envie de me faire plaisir: un bon verre de vin rouge corse, une meringue au chocolat, un bon parfum, et surtout des fleurs, les fleurs de saison bien sûr. 

Du rose, du lilas, du violet pour apaiser le coeur et apporter une touche de romantisme. Je décide de me faire, ce que je préfère par-dessus tout, une tarte de fleurs: des renoncules crème, des tulipes violettes, des roses mauves, et mes favorites: des pivoines fuchsia.

Voici mon » pink cake », pour moi rien que pour moi ( une fois n’est pas coutume). Un peu de papier de soie, une bougie parfumée à la rose de Damas, un bon morceau de Vivaldi en fond sonore et me voilà au paradis….

 

Rencontre avec Pauline Violet

Pauline Violet..

Poétesse? Peintre du 19 ème? Actrice du début 20 ème? Comtesse? Romancière à l’eau de rose? 

Et bien non , Pauline Violet n’est autre qu’une variété de renoncule asiatique, teintée d’un rouge sang, tirant sur le pourpre, et parfois même sur le rouge noir digne de Feu M. Lagerfeld.

Il est rare d’en trouver dans notre région, mais j’en ai trouvé quelques unes chez mon marchand adoré. Une toute petite poignée, mais suffisante pour les mettre dans mes tubes à essai , entourées de mes perles d’eau violettes phosphorescentes. 

Nobles, leur couleur me rappelle la robe des archevêques du 19 ème siècle. Leur posture droite et digne me font penser à ces femmes de la haute société, qui portent en leur sein les plus grands secrets. 

Il me les fallait, juste pour les contempler, pour les laisser m’emporter dans une autre époque. 

Elles me font penser au recueil de Baudelaire « Les Fleurs du Mal ».

A méditer…

 

Un peu d’histoire: 

  • Le nom commun de la renoncule est « bouton d’or’. 
  • Les langues anglo-saxonnes la nomment fleur de beurre pour rendre hommage au doux éclat de son jaune.
  • C’est une fleur qui est toxique, mais cela n’a jamais posé problème, car le bétail évitait naturellement d’en manger.
  • Sa croissance rapide l’a rendue, cependant, indésirable dans les cultures d’où on la chasse à grand renfort d’herbicides.
  • Son attrait: multitude de pétales, d’abord serrés en pompons, avant de s’épanouir largement
  • Le territoire naturel de cette fleur s’étendait de l’est du bassin méditerranéen à l’Asie.
  • La variété la plus connue est la « Ranunculus asiaticus ».
  •  le nom latin de « ranunculus » dérive de « rana », « petite grenouille ». Les renoncules le doivent à leurs espèces aquatiques. Elles vivent en suspension sur les eaux stagnantes des mares et des cours d’eau, en compagnie des batraciens.

Blue Thursday: let’s talk about beauty

Une nouvelle semaine commence, un autre se termine. La dernière a été très sportive, et surtout très enrichissante. Le pic a été mon travail pour le cocktail dinatoire du laboratoire Allergan, dans le cadre du congrès « AMWC » ( anti-aging international). Il s’agit du plus gros congrès de l’année se déroulant à Monaco, avec en moyenne, 12000 entrées par jour.

Je vous laisse donc imaginer l’effervescence dans les rues de la Principauté, et les demandes affluentes. 

En parlant de demandes, j’ai eu l’honneur d’élaborer des compositions florales pour un très grand laboratoire: Allergan, dans le cadre d’une soirée organisée dans un salon privatif du Café de Paris.

Pas simple, mais en même temps une organisation anglaise et à l’anglaise que j’affectionne tout particulièrement ( ayant déjà eu affaire aux anglo-saxons en tant que photographe), à savoir un cahier de charges très précis, une grande ouverture d’esprit, une flexibilité hors-pair, et une courtoisie que nous, français, devions apprendre!!!

Il fallait du bleu, et tout particulièrement des hortensias bleus, pour matcher aux couleurs d’un nouveau produit: le « cool sculpting ». Du bleu froid, des miroirs, un peu de lumière, pour créer une ambiance se mariant avec un aspect médical fidèle à la marque.

Au travail la Figue! : les hortensias ( 140 têtes au total), sont arrivées directement en provenance de l’Equateur, et il a fallu les couper et les plonger dans des tubes à eau avant de les coucher sur des plateaux miroirs, illuminés par quelques bougies flottant dans de l’eau bleue.

Pari réussi: client content, Figue et Coton heureuse , du bleu, rien que du bleu, comme la couleur de vos yeux. ( Maintenant que j’écris, je ne peux m’empêcher de penser à la chanson d’Elton John: « Blue Eyes »).

Let’s have a look: 

 

 

 

 

Marier quelqu’un…

Le mariage!!

Voilà un sujet intéressant! Tant par la symbolique et les questionnements qu’il suscite, que par sa mise en oeuvre.

Je connais beaucoup de Femmes, mariées, remariées, en passe de se remarier, avec des questions bourdonnant dans leur tête telles des guêpes tournoyant autour d’une fleur.

Je suis en train de travailler pour un mariage, un mariage important, le Vrai mariage, où l’on s’engage par véritable amour, par simplicité, par profonde Véracité des sentiments.

Du naturel et de l’élégance, tout en respectant les traditions d’une famille, compliquent parfois les choses. Sans oublier l’élément le plus important: le désir des mariées, leur rêve incarné dans une journée éphémère où il s’agit de leur donner ce qu’ils attendent : de la beauté, de l’amour, et surtout de la Pureté.

C’est mon premier, et non mon dernier en tant que décoratrice florale, et pour avoir franchi ce cap il y bientôt 2 ans, je sais à quel point tout est important, surtout les fleurs car messagères ancestrales et ultimes des sentiments.

Pour moi les fleurs sont l’élément central. Bien sûr, régaler les estomacs, flatter l’ouïe, offrir un instant hors du temps pour les convives est primordial, du moins pour moi, cependant, la délicatesse et la poésie florales sont là pour ennivrer de manière subtile les mariés, mais aussi les invités.

La future mariée a fait appel à mes services, et j’en suis extrêmement flattée, car d’une part, créer cette ambiance florale teintée d’amour si aisée pour soi, s’avère être une sacrée épreuve pour Une Future Bride, et d’autre part, je me dis, peut-être que le message que je souhaite véhiculer à travers mon travail végétal, séduit celles qui recherchent l’authenticité.

Donc je ne puis éviter de me lancer à corps perdu dans des recherches d’inspirations, variées et multiples pour procéder, par étapes, à l’élaboration du désir de la future Mariée.

Ma première étape étant de créer un « book d’inspirations » puisées cà et là, afin de cerner le souhait de ma magnifique cliente slave qui porte ses 40 ans avec la jeunesse ( et l’élégance en plus, propre aux femmes qui se sont réalisées et épanouies), la beauté et l’assurance d’une Audrey Hepburn de l’an 2000.

Prochaine étape, ….., à suivre…..

Blue Tree

Comme je l’écrivais hier dans mon article « blue testing », il me reste un surplus d’hortensias bleus, et j’avais très envie de faire un petit arbre, touffu sur la base, et allégé sur les branches pour annoncer l’arrivée du printemps.

Il est là, et trône sur notre table de salle à manger! Et j’ai bien envie d’utiliser encore quelques hortensias avec un peu de ruban de soie pour en faire des ronds der serviettes! 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Blue testing

Bonjour bonjour,

Cela fait un petit moment que je n’ai pas écrit, faute de temps, car depuis le début mars, mon emploi du temps est aussi chargé qu’une vieille malle de voyage.

Le printemps est arrivé, et sur la Côte, tout le monde s’affaire: congrès, mariages, anniversaires, dîners, et j’en passe, donc mes journées sont, elles aussi très colorées et printanières. 

A Monaco va démarrer le plus gros congrès de l’année qui est l’AMWC, anti-aging, attirant chaque année plus de 10000 personnes. 

A cette occasion, un laboratoire m’a demandé de fournir des centres de table dans le cadre d’un dîner dans un salon privatif du somptueux Café de Paris. Le cahier des charges est très précis, et je dois me concentrer sur des hortensias bleus, avec une ambiance plutôt froide, dans des tons de bleu, blanc et gris.

Un miroir par ci, de l’eau teinte par là, 3 tons d’hortensias, des bougies blanches flottantes, et quelques perles d’eau turquoises, nous y voilà.

Voici mon testing:

 

Il me reste pas mal d’hortensias, il va falloir les utiliser !!!

A suivre…..